Pays Rochois en Transition

 

Encourager les pratiques “Zéro déchet” pour abaisser la taxe d’ordures ménagères, construire des pistes cyclables, lancer un repair’ café, transformer toutes les cantines en bio, lancer une épicerie coopérative et participative, supprimer les plastiques à usage unique, investir le terrain de la démocratie participative, développer l’autopartage, lancer une initiative Incroyables Comestibles, développer la monnaie locale, créer une ferme en partenariat avec les jardins de Cocagne, initier une gratiferia (marché gratuit), constituer une coopérative d’énergies renouvelables, …

Vous vous sentez concerné·e·s par certaines de ces idées ? Rejoignez-nous et devenez acteur de la transition dans le Pays Rochois (La Roche sur Foron, Saint-Sixt, Saint-Laurent, Saint-Pierre-en-Faucigny, Amancy, Arenthon, Cornier, Eteaux, La Chapelle-Rambaud)!

Notre association Pays Rochois en Transition (Statuts) a pour objectif de faciliter et de coordonner les actions afin d’accompagner la transition citoyenne de façon écologique, sociale et humaine. Nous sommes convaincus que c’est en agissant ensemble que nous pourrons faire face à ces défis. Nous croyons en l’humain et envisageons le futur avec optimisme, convaincus que les nécessaires changements à venir seront bénéfiques. Nous avons le pouvoir d’agir ensemble concrètement. Ici et maintenant, reprenons du pouvoir sur nos vi(ll)es !

Indépendant, non partisan et laïque, Pays Rochois en Transition a pour objectif de :

  • Créer et renforcer le lien social dans une dynamique conviviale et en se basant sur les valeurs de solidarités, de coopération, de partage et de respect des humains et des écosystèmes environnants.
  • Promouvoir une alimentation saine, locale et accessible à toutes et tous, en assurant le développement d’une agriculture locale respectueuse de l’environnement et des producteurs.
  • Développer les énergies renouvelables en associant citoyens, collectivités et entreprises locales pour soutenir une transition énergétique sobre et efficace permettant aux citoyen·ne·s de se réapproprier l’énergie.
  • Agir pour une meilleure qualité de l’air,pour la protection de l’environnement, pour  notre santé et pour le climat.
  • Promouvoir une mobilité douce tout en améliorant le cadre de vie.
  • Faciliter la participation des citoyen·ne·s aux décisions qui les concernent en instaurant une véritable collaboration entre les élu·e·s et les citoyen·ne·s par la naissance de nouvelles institutions.
  • Stopper la dérive privative de la gestion des biens communs (eau , énergie, sol…) afin d’en conserver l’accès sain à toutes et tous.
  • Renforcer  les circuits courts, dynamiser l’économie locale sur des principes de solidarité et de respect des humains et des écosystèmes environnants.
  • Encourager la sobriété heureuse à l’ébriété consumériste, la coopération plutôt que la compétition, l’altruisme plutôt que l’égoïsme.
  • Se positionner en tant que lobby citoyen, partie prenante des décisions locales portant des propositions durables allant dans le sens de l’intérêt général sur le long terme.